Vladimir Pavlovitch Bérédnikoff, était le second fils de Paul et de Nathalie, mais il a été baptisé du même prénom que le premier. Et en fait il a donc été l’aîné. On l’appelle couramment Volodia, et comme il y en a plusieurs dans la famille, Nathalie dit pour éviter la confusion avec le frère de Paul, « notre Volodia ». Né à Tikhvine en 1870 ou 1871, et certainement pas en 75 comme indiqué sur sa déclaration de décès (voir à ce sujet la note à la fin de la première lettre de 1894). Continue reading